logo-rivalink.png
  • Rivalis

Témoignage : Régis Planchard - Conseiller Rivalis (Loiret) donne son avis

Dernière mise à jour : 5 nov. 2020


Être proche de mes clients quand ils en ont besoin



Avant de devenir Conseiller Rivalis, Régis Planchard était chef d’entreprise dans le bâtiment, l’industrie, en France et à l’étranger, et 10 ans comme cadre dans la gestion, l’administration et la finance. Longtemps habité par un rêve non réalisé jusque-là, il s’est décidé à sauter le pas.


« Mon rêve professionnel c’est de transmettre aux patrons de TPE mon expérience, mon savoir-faire dans le domaine du pilotage et du développement de leur entreprise. »


Il a décidé de rejoindre le réseau Rivalis car il a remarqué que les TPE ont besoin d’améliorer leur rentabilité, renforcer leurs compétences et sont en général de très bons professionnels qui maîtrisent parfaitement leur savoir-faire.

« Le réseau fait la force »


Régis se rend compte que de bénéficier du soutien de ses paires, des moyens d’un groupe aurait été impossible seul. Travailler en réseau est devenu pour lui une nécessité et une force non négligeable.


Apporter de l’expérience, augmenter les compétences et la rentabilité des entreprises qu’il accompagne est devenu son moteur pour avancer en tant que conseiller Rivalis.



-----------



La transcription intégrale de l'interview :

Je me présente Régis Planchard, conseiller Rivalis en région Centre, et mon métier c’est l’accompagnement des patrons de TPE dans le pilotage de leur entreprise. Avant d’être conseiller Rivalis, j’ai été 35 ans chef d’entreprise dans le bâtiment, dans l’industrie, en France et à l’étranger, et 10 ans comme cadre dans la gestion, l’administration et la finance.


Mon rêve professionnel c’est de transmettre aux patrons de TPE mon expérience, mon savoir-faire dans le domaine du pilotage et du développement de leur entreprise. Mon premier constat c’est que les TPE ont besoin d’améliorer leur rentabilité, renforcer leurs compétences et au final qu’ils retrouvent le sourire. Ils sont en général de très bons professionnels, maîtrisent parfaitement leur savoir-faire, mais aujourd’hui ce n’est plus suffisant, même pour une TPE.