• Rivalis

Des solutions digitales pour nos commerçants

Pour les commerçants contraints de fermer boutique pendant le confinement, il existe des solutions pour continuer leurs activités à condition de respecter certaines règles. Ainsi, nous voyons émerger des solutions digitales, permettant aux commerçants de maintenir leurs activités par le biais de la vente de produit en ligne. 


Rivalis a donc réalisé un guide pour ses Conseillers Rivalis, dont voici un condensé des possibilités :


Click and collect et livraison à domicile : les commerçants peuvent proposer à leurs clients de commander par téléphone, mail ou bien via leur site internet pour continuer de vendre leurs produits. Les clients pourront alors se rendre devant le magasin pour retirer leurs commandes ou bien alors si le commerçant le propose, recevoir leurs commandes à domicile.



Des sites regroupant les commerces de proximité : pour offrir une visibilité en ligne aux commerçants qui ne sont pas encore présents sur internet, il existe plusieurs portails qui regroupent les commerces de proximité de nos villes et villages comme notamment : 

Sauvetoncommerce.fr Monpetit-ecommerce.fr Petitscommerces.fr


Deliver by Linkeo : quant à lui regorge d'informations pour les commerçants qui souhaitent se lancer dans la prise de commande en ligne. Pour accéder au site cliquez-ici.





Les initiatives locales : à l'échelle locale, il existe aussi des solutions développées par les municipalités ou les associations de commerçants, nous vous conseillons de vous rapprocher de ces dernières pour vous renseigner sur les solutions mises en place. 





Cdiscount : le leader français du e-commerce Cdiscount a annoncé qu'il mettait en place un dispositif exceptionnel pour soutenir les commerces fermés pendant la période du confinement, en leur proposant de vendre gratuitement leurs produits sur sa marketplace pendant 6 mois. Pour en savoir plus, cliquez-ici.



Ma ville mon shopping : C'est une plateforme qui repose sur un système de marketplace localisée à l'échelle d'une ville, développée par La Poste. Les commerçants ont la possibilité d'ouvrir un site e-commerce et ont le choix entre 3 modes de livraison : la livraison par La Poste, la livraison des commandes par le commerçant ou le click and collect.  L'adhésion est totalement gratuite pour les professionnels et depuis juin 2020, elle n'applique ni engagement, ni abonnement, mais prélève une commission de 5,5% HT sur les ventes. Cette initiative émane de Bruno Le Maire, qui a demandé au directeur général de La Poste d'accompagner les communes dans la mise en place de plateformes digitales. Pour en savoir plus cliquez-ici.



Pour aller plus loin et se lancer sur le web : nous vous invitons également à parcourir cette page pour prendre connaissance des recommandations du gouvernement et des offres préférentielles mises en place.



15 vues