logo-rivalink.png
  • Rivalis

Pourquoi le "Défi Rivalis" est devenu incontournable dans notre réseau

Dernière mise à jour : 27 sept. 2019


Logo Défi Rivalis


Depuis 25 ans, le réseau Rivalis s’agrandit en gardant toujours le même esprit familial. Par exemple, on est tous super heureux de se retrouver chaque année à notre congrès annuel. C’est à chaque fois un plaisir de se revoir, de se former, de parler de choses sérieuses et aussi de faire la fête tous ensemble. Depuis toujours, il y a une vraie osmose dans ce qu'on appelle la "famille Rivalis" et on en est très fiers.



La naissance du "défi Rivalis"

En 2018, on s’est dit qu’il fallait vraiment mettre en avant ces valeurs familiales, cette entraide entre les conseillers, et aussi les qualités entrepreneuriales qui sont les nôtres : l’abnégation, le courage, le choix de l’indépendance et la volonté de créer quelque chose de ces propres mains.

Ca s’est passé lors d’une soirée avec l'équipe dirigeante. On s’est dit qu’entreprendre, c’était dur, compliqué, parfois décourageant mais aussi passionnant, enthousiasmant et quelle récompense quand on réussit ! On s'est dit que finalement, "entreprendre, c’est un défi de tous les jours”. L’idée de “défi” nous a plu tout de suite. Le défi, c’est pour les gens positifs, courageux et capables de se dépasser pour une mission. Ca nous allait bien et c’est comme ça qu’est né le “défi Rivalis” ! L’idée concrète ? Chaque année, porter les valeurs de Rivalis a travers un défi humain, porté par le soutien et l’entraide de tout le réseau.



En 2018, les dirigeants de Rivalis se lancent à l’assaut du Kilimandjaro


Le premier défi Rivalis a été de taille : 5895 mètres d’altitude exactement ! La mission ? Planter le drapeau au sommet du Kilimandjaro : Damien Valdan, Caroline Voinot, Nicolas Jordan et Thierry Bricola ont relevé ce défi vertigineux. A plusieurs reprises, il y a eu de gros moments de fatigue et même des envies d'abandonner tant l’air manquait d’oxygène et les poumons étaient en feu. La brume, la pluie, la désorientation, les douleurs physique et mentales, ils ont tout affronté. Ce qui les a maintenu sur le chemin de l’ascension, c’est le soutien de tous. Celui du réseau, des amis, des collaborateurs a été un facteur de victoire essentiel au quotidien.

Voici quelques images et quelques commentaires qui vous plongeront dans ce premier défi :