Témoignage : Christian Biet - Conseiller Rivalis (Indre et Loire) donne son avis

Mis à jour : 21 août 2019


« Rivalis, c'est l'esprit de famille »

Avant d’être Conseiller Rivalis, Christian était directeur d’agence dans une banque. Il a pu ainsi acquérir une grande connaissance des petites entreprises, particulièrement celles de moins de 20 salariés.

Dans un premier temps, son métier consiste à accompagner les entreprises, à étudier avec elles leur prévisionnel et à mettre en exergue leurs objectifs. Il s’agit aussi de comprendre le projet de vie des dirigeants. Le Conseiller Rivalis rend visite à un ou deux clients par jour. Il rencontre également les prestataires et les fournisseurs des entreprises. Il leur permet de connaître la viabilité et la solvabilité de leur client.


« Il est très important que le dirigeant comprenne le fonctionnement de son entreprise. »

Les clients attendent de leur Conseiller Rivalis qu'il leur montre où en sont leur trésorerie et leur rentabilité afin qu’ils puissent piloter efficacement leur entreprise.

« La différence entre Rivalis et un autre réseau, c’est l’esprit de famille : je suis indépendant mais je profite aussi d’un esprit d’équipe ; c’est ce que je recherchais ».


« Aujourd’hui, je me réalise dans mon métier de Conseiller Rivalis. Tout en réalisant mes rêves et en gagnant ma vie,  j’accompagne les gens, je leur fais aussi réaliser leurs rêves et c’est une vraie réussite pour moi ».


Voici la transcription intégrale de l'interview


Je suis Christian Biet, je suis Conseiller Rivalis depuis deux ans sur le secteur de Sainte-Maur, plus précisément Sud Indre-et-Loire et Nord Vienne.

Mon métier c'est d'accompagner les entreprises, d'étudier avec eux leur prévisionnel, de voir exactement quels sont leurs objectifs, quels sont leurs projets de vie d'entreprise et leurs projets de vie personnelle, quels sont leurs rêves et dans un deuxième temps comment gérer leur entreprise pour qu'elle soit viable et puisse aboutir à ces projets.

Avant d'être Conseiller Rivalis, j'ai travaillé dans une banque comme directeur d’agence dans une banque ce qui m'a permis justement d'acquérir une grande connaissance des petites entreprises et très petites entreprises, surtout des entreprises de moins de 3 millions de chiffres d'affaires et de moins de 20 salariés.

Ce qui fait la différence entre Rivalis et un autre réseau, Rivalis c'est presque une famille. Là j'ai vraiment retrouvé ce que je cherchais en tant qu'indépendant mais tout en gardant l'esprit d'équipe, comme j'avais avant, c'est important, c'est ce que je recherchais aussi chez Rivalis.

Mon quotidien en tant que Conseiller Rivalis, c'est de rencontrer un ou deux clients par jour, j'en profite aussi pour rencontrer des prestataires qui, demain, seront des prescripteurs, aussi les banques qui sont très intéressées par nos prestations pour leurs clients. J'en profite aussi pour rencontrer les fournisseurs de mes clients, le fournisseur est très content de me rencontrer pour connaître la viabilité, la solvabilité de ses propres clients.

Le besoin des entreprises qui travaillent avec nous, c'est de bien comprendre leur entreprise. Dans artisan, il y a art et c'est vrai que c'est important. Le métier d'artisan, c'est vraiment l'art du travail des mains. Leur métier ce n'est pas la gestion, et là c'est souvent ce que les artisans nous demandent, c'est-à-dire en trésorerie j'en suis où ? En rentabilité j'en suis où ? et surtout combien je coûte ? Et là c'est le béaba de la rentabilité d'entreprise.

Aujourd'hui je me réalise dans mon métier de Conseiller Rivalis. Tout en réalisant mes rêves, en gagnant ma vie, j'accompagne des gens, je les fais, eux aussi, réaliser leur rêve et ça, je pense que c'est une vraie réussite pour moi.

Suivez-nous sur 

  • Facebook - Rivalis
  • Twitter - Rivalis
  • YouTube - Rivalis
  • LinkedIn - Rivalis
  • Viadeo - Rivalis
  • Instagram - Rivalis