Témoignage : Vincent Cordonnier - Conseiller Rivalis (Nord) donne son avis

Mis à jour : 21 août 2019


« 10 ans de Rivalis et aucun jour ne se ressemble »

Avant d’être Conseiller Rivalis, Vincent Cordonnier était chargé de clientèle professionnelle en banque pendant 20 ans. Il exerce le métier de Conseiller Rivalis depuis 2006.

Vincent positionne ses rendez-vous clients d’un mois sur l’autre et fait un compte-rendu à la fin de chaque rencontre. Lors des premiers rendez-vous mensuels, Vincent travaille sur la formation technique du logiciel. Ensuite, il aborde le management, le prévisionnel, la trésorerie et d’autres prestations annexes.


Vincent a parmi ses clients des sociétés qui avaient de grosses difficultés et qu’il a réussi à sauver. Ces entreprises sont fidélisées et convaincues par la méthode Rivalis.

En décembre 2015, il a monté son activité en cabinet et a embauchée Dominique, qui l'assiste et l'épaule dans son métier de Conseiller Rivalis.


« Ce qui me plaît dans ce métier c’est de découvrir de nouveaux clients et de travailler sur des projets différents. On ne fait jamais la même chose. »


Un conseil pour les futurs Conseillers Rivalis ?

« Soignez la relation humaine avec vos clients, c’est ce qui fait la réussite du Conseiller Rivalis. »


Voici la transcription intégrale de l'interview


 Avant d'être Conseiller Rivalis, j'étais chargé de clientèle professionnelle dans une banque.

Mes rendez-vous sont pris d'un mois sur l'autre, ensuite j'ai des rendez-vous qui sont plus ou moins préparés parce que je leur fais un petit compte-rendu après chaque rendez-vous.

La semaine type, c'est rendez-vous clients, prospection, du bureau, administratif et un peu tout.

Quand j'arrive chez le client qui a 15 ans de Rivalis, il met ses tableaux, ils sont verts, ça va très vite. En fonction des rendez-vous c'est plus quelquefois la technique qui est un peu plus longue parce que quand il faut sauvegarder sur différents serveurs et puis après il y a des jours où c'est un peu plus long, il faut leur apprendre certaines choses donc ça dépend du client parce qu'il y en a certains, quand ils démarrent, c'est de la formation continue pendant un laps de temps et puis après il y en a d'autres où on va parler management, on va parler d'outils, des prévisionnels, on va parler de trésorerie, on va parler de prestations annexes.

Aujourd'hui ils ont besoin d'être accompagnés, ils ont besoin d'avoir quelqu'un pour se confier et pas être seul.

C'est de découvrir tous les jours un peu des métiers différents, découvrir des clients différents et puis essayer de travailler sur des projets totalement différents, on ne fait jamais la même chose et le relationnel avec le client.

Aujourd'hui c'est ce qui fait la réussite un peu du conseiller.

Suivez-nous sur 

  • Facebook - Rivalis
  • Twitter - Rivalis
  • YouTube - Rivalis
  • LinkedIn - Rivalis
  • Viadeo - Rivalis
  • Instagram - Rivalis