Témoignage : Sonia Gauthier - Conseillère Rivalis (Ain) donne son avis

Mis à jour : févr. 18


« L'accompagnement Rivalis est essentiel pour les TPE ! »


Avant de faire le choix d’accompagner les petites entreprises, Sonia était cadre dirigeant dans une entreprise de bâtiment. Son parcours professionnel l’a principalement orienté vers la gestion et le contrôle financier. Dès lors, elle se rend très vite compte d’un réel besoin d’accompagnement qu’exprimaient les artisans du bâtiment avec qui elle travaillait.


« Rivalis m’a permis d’avoir tout de suite un vrai produit à proposer »


Sonia remarque qu’elle est majoritairement sollicitée lors de soucis de rentabilité : beaucoup de travail pour peu de résultats à la fin de l’année. C’est là qu’elle intervient en déterminant des curseurs de rentabilité grâce au logiciel Rivalis. Très intéressée par l’outil Rivalis, c’est aussi la notion de réseau qui l’a attirée, puisqu’elle y trouve en permanence du soutien et des conseils.


« Chaque jour vous apporte un nouveau lot de connaissances »


Ce métier de Conseillère c’est aussi pouvoir répondre à des situations, quelques fois compliquées et toujours différentes. Pour Sonia, l’accompagnement apporté par le Conseiller est tout simplement essentiel pour les chefs de petites entreprises. Son rôle est d'amener des solutions à l'entreprise, de rendre le patron plus serein et c'est ce qui lui permet de vivre des relations humaines riches.


« Chaque mois et chaque année qui passe me conforte dans mon choix »



-----------



La transcription intégrale de l'interview :

Bonjour, je m’appelle Sonia GAUTHIER. Je suis conseillère Rivalis depuis huit ans, basée à Bourg-en-Bresse. Mon métier, c’est d’accompagner les petites structures, PME, petite TPE, sur le chemin de la rentabilité d’entreprise. Mon parcours : j’ai été cadre dirigeant dans une entreprise de bâtiment. Je m’occupais essentiellement de la gestion, du contrôle financier. J’avais déjà un petit peu des demandes sous-jacentes d’artisans du bâtiment qui travaillaient avec nous. Et là, j’ai découvert qu’il y avait un réel besoin avec ces petites structures. L’entreprise généralement, elle nous contacte quand elle a des soucis de rentabilité. On travaille beaucoup, il n’y a pas de résultat à la fin de l’année. Souvent le déclencheur, ce sont les soucis de trésorerie. Donc là effectivement, il y a quelque chose à faire. Mettre en place des curseurs de rentabilité que l’on va arriver à déterminer avec le logiciel RIVALIS, qui leur permettra d’analyser chacun de leurs devis, de leurs marchés, de leurs factures pour savoir s’ils travaillent de manière rentable et pérenne.

Pourquoi RIVALIS ? Parce qu’au début, je m’étais intéressée à l’outil. RIVALIS m’a permis tout de suite un vrai produit à proposer. Après, il y a cette notion de réseau qui est quand même intéressante. On peut y trouver à chaque fois du soutien, du conseil professionnel. Chaque jour vous apporte un nouveau lot de connaissances. Ce qui fait qu’après, vous avez quand même une capacité de répondre à des situations compliquées ou pas, différentes toujours. Du jour au lendemain, vous créez une structure, il faut quand même emmener des outils, il faut quand même emmener des méthodes, et ça, cela arrive avec le packaging RIVALIS. Alors un petit mot, sur l’accompagnement que l’on apporte, tout simplement pour moi, il est essentiel. Je pense que pour chaque entreprise créée aujourd’hui, surtout par un nouveau créateur qui n’est pas du monde de l’entreprise, qui n’est pas déjà chef d’entreprise, cela devrait être quasi obligatoire. Quand vous emmenez des solutions, quand vous emmenez du plus à l’entreprise, et puis surtout que vous rapportez de la sérénité, on ne peut que bien vous accueillir, cela se passe le mieux du monde. Chaque mois et chaque année qui passe me conforte dans mon choix, je ne regrette absolument rien.


192 vues

Suivez-nous sur 

  • Facebook - Rivalis
  • Twitter - Rivalis
  • YouTube - Rivalis
  • LinkedIn - Rivalis
  • Figaro Insider - Rivalis
  • Instagram - Rivalis