logo-rivalink.png
  • Rivalis

Reconversion professionnelle : 16 excellentes raisons de devenir consultant

Pourquoi devenir consultant ou coach indépendant ? Quelles sont les motivations profondes qu'il faut avoir ? Allez-vous faire ce métier pour de bonnes raisons ? Autant de questions auxquelles nous essayons de répondre dans cet article, remontées par les conseillers de notre réseau, et illustrées par quelques témoignages.

Georges Ferrandez Conseiller Rivalis
Georges Ferrandez et un client

Transmettre un savoir-faire

C'est le fondement même du métier de consultant ou coach. Ce savoir-faire peut-être le fruit de votre expérience ou d’une formation. Continuez toujours à vous former, car votre savoir-faire, c’est votre gagne-pain !


Aider les autres

Sans empathie et si vous n’avez pas envie d’aider vos clients, passez votre chemin sur le métier de coach ou consultant. Ecoutez le témoignage de Thierry Danse, Conseiller Rivalis et ancien directeur dans la grande distribution, qui déclare même “certains m’attendent un peu comme si j’étais un médecin de famille”.


Se sentir utile

Voir toute la reconnaissance dans les yeux de son client, quel frisson ! Vous l'avez aidé à le rendre autonome voire même sauvé de grandes difficultés, c’est un bonheur qui donne tout son sens à ce métier. Marie-Reine Brunet souhaitait aider les petites entreprises et se rendre utile. Découvrez son témoignage plein de sincérité.


Être un acteur économique local

A long terme, vous devenez quelqu'un qui compte dans votre région. Vous rencontrez de nombreux dirigeants et d'autres acteurs économiques importants. Si vous souhaitez agir sur le tissu économique local, le métier de consultant ou de conseiller en entreprise est un bon moyen d’y arriver.


Jean-Paul Planchot et l'une de ses clientes
Jean-Paul Planchot et l'une de ses clientes

Ne plus avoir de patron

Selon votre parcours professionnel, vous souhaitez peut-être vous libérer de votre hiérarchie. N'oubliez pas que dans tous les cas, vous aurez toujours un patron : le client !


S’organiser comme on le souhaite

Pouvoir traîner un peu au lit, travailler plutôt en soirée ou tôt le matin, se faire un long week end de temps en temps… bref, l’indépendance ouvre la porte de la liberté. Bien sûr, attention aux excès !